En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Italie

Italiano: benvenuti a tutti!

Par CLAUDE POLO STEPHAN, publié le vendredi 10 janvier 2014 10:54 - Mis à jour le dimanche 28 décembre 2014 10:54

Enseignement d’exploration ou facultatif LV3 : niveau A2

 

L’apprentissage d’une troisième langue vivante peut s’effectuer soit dans le cadre d’un enseignement facultatif, soit d’un enseignement d’exploration. Il s’adresse à des élèves qui, du fait de leur âge, ont en général une meilleure capacité d’observation, de réflexion, de conceptualisation, et ont déjà acquis au cours de leur scolarité :

  • des connaissances sur le fonctionnement des langues ;
  • des stratégies d’apprentissage et des méthodes de travail ;
  • une plus grande maturité qui les pousse à s’intéresser à des aspects de civilisation plus diversifiés, à des thèmes touchant directement aux réalités actuelles.

Ce sont autant d’atouts qui, joints à un désir de découvrir de nouveaux espaces, de se doter de moyens pour une plus grande mobilité dans un monde globalisé, et y communiquer effectivement, faciliteront les apprentissages et permettront d’inscrire cet enseignement dans une progression plus rapide, rendant les acquis plus immédiatement utilisables.

Cet enseignement s’étend sur une période plus courte que pour la LV1 ou la LV2 ; toutefois la démarche est la même : l’enseignement y est organisé dans la même perspective de communication, portant sur une langue usuelle et authentique, et on aura avantage à s’inspirer de l’approche proposée dans le programme du palier 1 du collège.

Le lexique et la grammaire font l’objet d’une progression raisonnée et programmée.

Le contenu et l’intérêt culturel des supports - authentiques, de nature et de longueur variables, éventuellement adaptés - permettent d’effectuer dans des conditions plus naturelles et plus motivantes l’apprentissage linguistique, en même temps que l’initiation aux sociétés où la langue est parlée. L’entrée culturelle « l’art de vivre ensemble » offre pour les troisièmes langues une approche particulièrement propice des réalités les plus immédiates et sensibles de ces sociétés.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe